Monsieur Madame

L’omelette, le plat qui dépanne

L’omelette, le plat qui dépanne

Facile à préparer, économique et offrant de nombreuses variantes, l’omelette est un plat populaire qui a l’avantage de se servir autant au petit-déjeuner qu’au déjeuner ou au diner !

Repas de dépannage par excellence, sucrée ou salée, elle est facile à préparer, pas chère et délicieuse ! Et je vais même vous donner un truc infaillible pour retourner parfaitement votre omelette ! 

photo-10-episode-23

Côté calories… 3 œufs représentent env. 190 cal + le fromage râpé, env. 85 cal la portion de 20 g + la salade d’accompagnement, 16 cal pour 100 g – Total = moins de 300 cal pour un repas healthy et savoureux !

Et pour comparaison, un burger, sans les frites, c’est au moins 600 calories !!!

Alors ça vaut le coup d’apprendre à faire une bonne omelette, non ?

valentin-chef-episode-23

Pour réaliser mon omelette, j’ai besoin de 3 œufs (par personne), de baies roses (moins fort que le poivre, je trouve qu’elles donnent plus de goût), du fromage rapé, Beaufort ou Comté, de la Fleur de sel et une salade de jeunes pousses pour accompagner ce plat complet.

photo-1-episode-23

Comment faire une omelette maison ?

Il suffit de casser et battre quelques œufs, de les assaisonner puis de les faire cuire à la poêle ou même au four avec la garniture de son choix : des pommes de terre pour une omelette façon tortilla espagnole; des lardons ou du jambon et du fromage pour une omelette paysanne; du saumon et de l’aneth pour une omelette à la norvégienne; des champignons et des herbes fraîches pour une version forestière, etc.

photo-2-episode-23

photo-3-episode-23

Mon truc, c’est de mélanger tous les ingrédients dans un shaker (moins de vaisselle) ; c’est super efficace !

photo-4-episode-23

Aujourd’hui, je vais faire une omelette au Comté que nous servirons avec une petite salade de jeunes pousses ou une salade de saison pour apporter un peu de fraîcheur dans ce plat…

Je verse donc le contenu de mon shaker dans la poêle, une poêle antiadhésive de préférence ce qui permet de ne pas mettre de graisse. A mi-cuisson, je dépose le Comté râpé au cœur de mon omelette que je referme sur le fromage.

photo-5-episode-23

Je tourne mon omelette sur le côté en fin de cuisson, pour préparer la délicate étape de la mise dans l’assiette ! Pour cela, j’ai un truc infaillible : je prends le manche de la poêle à l’envers, tout simplement, ce qui va rendre le geste plus simple et fluide. Mon omelette ne se cassera pas et ce sera plus élégant dans l’assiette !

photo-6-episode-23

Car vous savez, je vous le répète assez, qu’on mange d’abord avec les yeux !

Je dresse ensuite ma petite salade sur le côté de mon omelette et je décore de noisettes concassées ou d’un fruit sec qui me plaît… et que j’aurais torréfié au préalable !

photo-8-episode-23

Et voilà, ne reste plus qu’à se régaler !!!

Bon appétit, mes amis !

Comments

comments

Chef Valentin

Valentin Néraudeau, jeune chef de 31 ans mais compte déjà 17 années de métier ! Son parcours : 2006-2007: reconnu « plus jeune chef de France ». – 2009-2011: Finaliste aux championnats de France de desserts. – 2012: Chef de l’émission « 13 heures avec vous » sur France 3. – 2013: Candidat de « Top Chef » durant 9 semaines sur M6. – Il est aussi consultant pour le CNIEL comme référent culinaire en France et à l’International. Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCXkahtz0DutYheT4y1zPbWQ