img_5144-1.jpg

Les Pouilles les plus belles plages

Cet été, nous avons pris le large direction les Pouilles en Italie ! Dix jours de road trip dans cette région qui nous a offert un arc en ciel d’émotions. De Bari à Matera, en suivant tout le talon de la botte italienne, nous avons longé la côte pour découvrir les plus belles plages.

Pouilles Puglia Map
La carte des Pouilles

Comme à notre habitude, nous n’avons rien programmé si ce n’est bien évidemment le vol aller. Le billet direct (Paris-Bari) étant hors de prix, nous avons décidé de faire un stop de 24 heures à Rome ; soit un billet aller Paris-Rome avec la compagnie aérienne Vueling pour 80€ et 50€ avec Ryanair pour le trajet Rome-Bari.

Nous avons atterri à minuit à l’aéroport de Rome et nous avons enchaîné directement avec un bus pour nous rendre dans le centre de la ville (la gare routière) ; comptez  7 euros pour les 40 minutes de trajet.

Nous avions réservé un hôtel très correct, central, situé à 15 minutes à pied de la gare, l’hôtel Artorius ; 50€ la nuit avec petit déjeuner. A noter qu’il est souvent plus intéressant financièrement de booker directement sur le site de l’établissement plutôt que sur Booking ou Hotels.com. Google Map est notre ami, il compare les comparateurs de prix et propose le site de l’établissement. Ici l’hotel était 30% moins cher en direct.

Une nuit courte mais reposante et c’est parti pour 22 kilomètres de marche sous un soleil de plomb : du Coliseum, en passant par le Vatican,  puis la Villa Médicis, La Fontaine de Trevi ….

img_5097.jpg

Le soir même, nous avions notre avion direction Bari. Arrivés à minuit, nous avons pris le dernier bus pour le centre ville (4€) et nous avons atterri dans un hôtel booké en last minute avant le décollage : l‘hôtel Pensione Romeo. Pour 50€, vous dormirez dans une chambre venue d’un autre temps, avec une impressionnante hauteur sous plafond …  et une décoration, une salle de bain et une installation électrique à revoir !!

Le lendemain, nous avons visité le centre historique de Bari, la 3ème ville du sud de l’Italie, chef lieu de la région !

img_20190802_1408148104308425689887563.jpg

img_5121.jpg

img_5120.jpg
Bari, la capitale de la région des Pouilles

bari, italie, les pouilles

Nous avions avant tout comme projet de faire un road trip, mais sans voiture, pas de road trip et nous n’avions rien réservé avant notre départ.

Nous avions trois appréhensions : les prix qui flambent à cette période de l’année, la conduite à l’italienne et surtout le choix du loueur, ils sont nombreux et les avis ne sont pas toujours rassurants (arnaques,  avis très divergents ….).

De ce fait, nous avons décidé de consulter un comparateur. Notre choix se porte sur Travelcar, un des rares comparateurs français garantissant un service après-vente en français en cas de problème avec un loueur local.

Nous avions entendu trop d’histoires et lu trop de mauvais commentaires sur de nombreux loueurs qui facturent à la fin de la location, des frais de toutes sortes ou qui obligent à prendre des assurances hors de prix (les pires exemples sont Goldcar, Firefly pour les plus connus, je vous conseille de lire les avis sur Google Map, c’est collector …).

Via l’application mobile du comparateur Travelcar, nous choisissons le loueur local le moins cher, qui possède une agence dans le centre du port de Bari ainsi qu’à l’aéroport. L’idée étant de récupérer la voiture dans le centre et de la rendre à la fin de notre séjour à l’aéroport.

travelcar, location, voiture, pouilles, italie

Cela revient à 25 euros par jour environ pour une petite voiture type FIAT 500 qui nous ira très bien pour le roadtrip de la lenteur. PRENDRE SON TEMPS.  Pas trop rassurés sur la conduite locale, malgré les assurances par défaut des cartes Visa Premier, nous prenons l’assurance complémentaire pour éviter tout désagrément. Soit un total de 40€ par jour pour 10 jours.

Nous voilà donc au volant de LA voiture italienne : une Fiat panda qui va nous accompagner pendant tout le RoadTrip. Nous prenons enfin la route pour visiter les Pouilles et découvrir une multitude de villes et villages typiques, et les plus belles plages de la région.

Les Pouilles, Roadtrip en Fiat Panda
Les Pouilles – Notre Roadtrip en Fiat Panda

Nous longeons donc la côte en direction du sud, nous avons 10 jours pour faire le tour de la région. N’ayant rien programmé, nous nous arrêtons au gré de nos envies et des lieux que nous découvrons.

De Bari aux sassi de Matera, en passant par  les magnifiques monuments de Lecce, la célèbre plage de Polignano a Mare … à nous la dolce vita !

Non loin de Bari, nous faisons notre premier stop dans la très jolie commune de Polignano a Mare qui possède l’une des plages les plus photographiées au monde ! Une plage de galets de 152 mètres de long avec une eau transparente encadrée par deux hautes falaises. Pour les plus téméraires, vous pouvez plonger depuis les falaises. L’endroit est sublime mais assailli par les touristes.

Polignano a Mare, les Pouilles, italie
Polignano a Mare – Les Pouilles
polignano el mare, les pouilles, italie
Polignano el Mare et son flot de touristes !

Tout le charme de Polignano revient à ses maisons à façades blanches perchées sur des falaises, 20 mètres au dessus du niveau de la mer. Nous nous sommes baladés dans la vieille ville, un labyrinthe de ruelles, et nous avons admiré des panoramas époustouflants depuis les terrasses aménagées au dessus des falaises. L’occasion de réaliser de magnifiques photos. Un décor de cinéma à ne pas manquer !

Nous nous rendons en fin d’après-midi dans l’arrière pays montagneux pour trouver du calme et des prestations de meilleurs qualités et moins cher. Nous montons les collines surplombant la mer pour trouver un hôtel retiré avec une cliente plus âgée et exclusivement italienne. Nous bookons l’hôtel Sierra Silvana dès notre arrivée avec une offre  lastminute : 76€ la nuit avec petit déjeuner. Déçus par le petit déjeuner, nous profitons tout de même de la belle et grande piscine avant de repartir.

A noter que nous avons séjourné tout au long des vacances dans des établissements ayant une piscine, équipement indispensable avec la chaleur écrasante (40 degrés).

Nous longeons la côte le plus lentement possible pour profiter des paysages et des plages. Dès que vous rentrez dans les terres, vous pouvez admirer et sentir les champs d’oliviers.

Au cours de notre séjour, nous avons privilégié la formule « chambre d’hôtes ». Il s’agit d’un réseau de Mas ou de fermes  appelé Agriturismo. Des vacances à la ferme ou tout comme, qui vous feront apprécier l’hospitalité italienne, les produits locaux et éviter la cohue des zones balnéaires. Vous aurez également la possibilité de dîner sur place (menu unique fait maison à environ 20€).

Nous avons eu un coup de coeur pour l’Agriturismo Tenuta Mazzetta, trouvé par hasard en last minute sur Google Map. Vous parcourez près de 2 kilomètres d’oliveraies et vous arrivez au sein d’un havre de paix ;

une ancienne ferme du XVe siècle avec une tour, située à 20 km de Brindisi. Installé sur un terrain privé de 130 hectares comportant arbres fruitiers, oliviers et vignes, il propose une piscine extérieure et un bar.

agriturismo, les pouilles, italie
Agriturismo Tenuta Mazzetta
agriturismo, pouilles, italie, voyage
Agriturismo Tenuta Mazzetta

Nous avons payé 90€ la nuit avec petit déjeuner et en option 20€ le repas fait maison à commander avant 18 heures. Le lendemain avant de repartir, nous avons profité du superbe jardin et de la piscine.

Accompagnés du chant des cigales, nous reprenons la route direction Lecce. Lecce, capitale du Salento, fait partie des incontournables, étant incontestablement la plus belle ville des Pouilles et un des plus beaux témoignages de l’architecture baroque. Nous nous perdons dans les vieilles ruelles, une véritable invitation au voyage.

 

Lecce - les Pouilles - italie
Lecce – les Pouilles
Lecce - les Pouilles - italie
Lecce

C’est la fin d’après-midi, nous repartons à la recherche d’un hébergement. Très satisfaits de notre première nuit à la ferme nous utilisons le même réseau Agriturismo en nous rapprochant de la mer. Nous bookons deux nuits au sein de l’Agriturismo Antares, pour avoir le temps de visiter les alentours et ne pas se presser le lendemain. La ferme ne possède pas le même cachet et le même confort que le précédent établissement mais le cadre est accueillant avec une superbe piscine. Les enfants peuvent profiter des airs de jeux et nourrir les animaux de la ferme. Comptez 150 € les deux nuits avec les petits déjeuners, que vous pourrez déguster sur la terrasse avec vue sur le jardin et la piscine.

agriturismo, les pouilles, italie, voyage, hôtel
Agriturismo Antares

Cette région possède de nombreuses grottes / criques et des points de vue à couper le souffle. Nous nous rendons à la Grotta della Poesia, un passage obligatoire et nous en profitons pour participer au sport local :  nager dans la piscine naturelle et sauter des falaises  !

les pouilles, italie, la grotte de la poésie
La grotte de la Poésie – les Pouilles

Oubli de notre part, mais chaussures indispensables ! Un endroit très prisé des italiens mais qui vaut le détour.

grotta della poesia, grotte de la poésie, les pouilles, italie
La grotte de la Poésie – Les Pouilles – Italie

Ensuite, nous faisons un stop sur la plage Torre Dell’ Orso et Sant’Andrea A noter que les parkings des accès aux plages sont payants sur toute la côté.

plage, beach, sant'andrea, les pouilles
Sant’Andrea – Les Pouilles

Pour le dîner, nous optons pour le restaurant SoulFood, qui possède une vue imprenable sur la mer.

restaurant, soulfood, les pouilles, melendugno, italie
Vue du restaurant SoulFood à Melendugno

Nous succombons aux spaghettis à la Vongole / Fruti di mare et pour la touche de sucré, une torta caprese, un sans faute !

vongole, food, italie, pouilles
Spaghettis à la vongole !

Nous longeons le superbe littoral et découvrons les plages d’Alimini, la ville balnéaire d’Ostrante, Porto Badisco jusqu’à Santa Cesarea Terme où nous nous arrêtons pour la nuit. Une jolie petite ville très calme, perchée sur les rochers et qui n’est pas encore envahie par les touristes.

img_5267.jpg
Santa Cesarea

Une balade de nuit nous fait découvrir le Palazzo Sticchi à 20 mètres au dessus de la mer.

img_20190806_2006062712895353945713536.jpg

Lendemain départ, nous continuons la route du littoral. Sur notre chemin, nous nous arrêtons pour admirer le Canale del Ciolo,

Channel Ciolo
Canale Del Ciolo

img_20190808_145634_2471338198222008012433.jpg

pour arriver à la pointe de l’extrême sud des Pouilles : Santa Maria Di Leuca. De nombreux tours en bateaux sont proposés pour visiter les grottes (15 à 20€ la balade de 1h30).

Aucune plage de sable à l’horizon, les clubs de plage sont construits à même les rochers.

img_5334.jpg

Vous trouverez la prochaine plage de sable à 20/30 kilomètres plus haut, elle est réputée comme étant l’une des plus jolies d’Italie, les Maldive del Salento à Torre vado.Maldive de Salento

A noter que la plupart des plages sont payantes car privatisées et bondées mais les eaux sont belles et chaudes donc ce serait dommage de s’en priver … et vous ne pourrez pas louper les nombreux marchands ambulants.

img_5342.jpg

Nous nous rendons dans les terres à Alessano puis Alezio non loin de Galipoli pour trouver des agriturismo. Galipoli, commune du Salento dans la province de Lecce dans les Pouilles méridionales est édifiée au bord la mer, sur le golfe de Tarente. La ville grouille de badauds, les mêmes qui étaient sur les plages et se baladent sur l’avenue principale. A l’entrée de la presqu’île, le port et des restaurants de poissons.

Nous avons dîné au restaurant l’Angolo Blu, une très bonne adresse située dans une ruelle typique et à l’abri des regards. Une tomate mozzarella, des anchois marinés, des spaghettis à la Vongole et des pâtes Fruti di Mare et les boissons …. pour 48€.

Le lendemain, nous reprenons la route jusqu’à Porto Cesareo, nous faisons un stop pour admirer la plage de Santa Maria al Bagno située en plein coeur de la ville.

plage, pouilles, italie
Santa Maria al Bagno

Porto Cesareo est une ville balnéaire avec une très longue et belle plage de sable, bondée encore une fois. Dans cette région des Pouilles, nous croisons très rarement de touristes étrangers, il semblerait que ce soit une destination de vacances pour les Italiens.

Il s’agit de la semaine la plus chaude de l’année, la chaleur est étouffante donc nous nous arrêtons à plusieurs reprises malgré les plages bondées et les parkings surchargés. Nous nous rafraîchissons un maximum avant de reprendre la route car la côte est de nouveau rocheuse en s’approchant de Tarente.

Tarente ne nous a pas ébloui …  la nouvelle ville est peu accueillante et la vieille ville laissée à l’abandon. Nous nous y sommes baladés à la nuit tombée, l’atmosphère est très particulier voire sinistre avec tous ces bâtiments délabrés, des palais abandonnés, le linge aux fenêtres, des vespa à chaque coin de rues ….

tarente, ville, nuit, italie
La vieille ville de Tarente

img_20190810_2046197842791806009145067.jpg

En terme de découverte, notre autre coup de coeur revient à la fameuse Matera, l’une des plus vieilles cités au monde ! Si vous aimez les pierres et l’histoire, foncez ! Située sur un affleurement rocheux de la région de Basilicate, dans le sud de l’Italie, elle comprend les célèbres Sassi, un ensemble d’habitations troglodytes sculptées à flanc de montagne.

Matera, les pouilles, italie, voyage
Matera – Sunset
matera, pouilles, italie, troglodytes
Les troglodytes – Matera

Des points de vue à couper le souffle, et un coucher de soleil inoubliable pour retourner dans un passé oublié. Nous vous conseillons d’y aller en fin de journée.

IMG_20190811_212831.jpg

img_20190811_1953344386998611499738068.jpg

Un circuit dans les Pouilles qui s’achève, un road trip tout le long du littoral organisé au jour le jour, nous nous sommes laissés porter par la douceur de vivre italienne. Des côtes spectaculaires, une nature préservée, une végétation méditerranéenne typique, des touristes de moins en moins pressants plus vous descendez vers le sud, de nombreuses grottes et criques pour les amateurs de jump … bien que nous n’ayons pas eu de coup de coeur pour les plages trop bondées et « industrialisées ».

Notre road trip dans les Pouilles en quelques chiffres :

10 jours

824 km parcourus

70€ d’essence

une moyenne de 35 degrés

Environ 80€ / nuit

Nourriture pour 2 : environ 300€

 

Nous poursuivons les vacances dans le sud de la France ; un billet Bari-Bordeaux avec Ryanair à 100€, un des seuls vols avec un prix décent en plein mois d’août.

Plusieurs stops sont prévus, Bordeaux, Toulouse, Perpignan, Canet …. nous décidons donc de louer une voiture et nous comparons les loueurs, c’est encore TravelCar qui propose un tarif défiant toute concurrence avec un loueur local, une Clio à 140€ pour 7 jours, 1 000km inclus. On the road again !

img_5198.png

Comments

comments

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email