Monsieur Madame

Roland-Garros : Histoire et succès

Roland-Garros : Histoire et succès

Le tournoi de Roland-Garros, connu aussi sous le nom de Les Internationaux de France de tennis, se déroule chaque année de mi-mai à début juin à Paris. Tout le monde en a entendu parler, tout le monde connaît les grandes stars du tennis qui s’y sont succédées pour gagner ou perdre. Mais, qui connaît réellement l’histoire de Roland-Garros ?

Réponse aujourd’hui dans cet article !

1 | Origine et débuts de Roland-Garros

Selon les dires, la genèse du tournoi français commencerait en 1891 à Paris, sous le nom de Championnat de France international de Tennis. Il est organisé sur des terrains en herbe au Racing Club de France, et ne se déroule que pendant une journée avec 5 participants. Battu par un anglais lors de la première édition, c’est un français qui s’impose en 1892.

Source: Tennis Ticinese
Source: Tennis Ticinese

Mais ce qu’il y a de surprenant, c’est que rapidement, dès 1897, des tournois féminins sont organisés ! Il s’agit donc d’un des premiers sports, après l’équitation, qui inclut rapidement dans des évènements internationaux la participation des femmes.

À partir de 1902, le championnat évolue en créant le tournoi de double mixte, puis en 1907 le double dames (toujours un métro de retard malgré tout, n’est-ce pas). Mais en 1912, l’émergence des tournois sur terre battue, grâce au mécène Duane Williams, font de l’ombre à l’évènement français qui tombera aux oubliettes jusqu’en 1923, avant d’avoir une dernière édition en 1924 au Stade Français.

Source: Le Figaro
Suzanne Leglen et René Lacoste en 1925. Source: Le Figaro

En 1925, Les Internationaux de France de tennis appariassent enfin, et alternent de lieux jusqu’en 1927, au Stade de France dans le parc de Saint-Cloud ou au Racing Club de France. Suite à la victoire de la coupe Davis par les Quatre Mousquetaires français, le Stade de Roland-Garros est construit pour organiser une sorte de revanche. Et voici donc la création de l’évènement que nous connaissons aujourd’hui ! On ne peut vraiment parler de Tournoi de Roland-Garros avant 1928.

2 | Le nom de Roland-Garros

Question bête, mais souvent sans réponse. Pourquoi avoir décidé d’appeler le nouveau stade de terre battu Roland-Garros ? Et bien, il s’agit simplement d’accord entre le Stade Français et les organisateurs de l’évènements. En effet, le premier décide de céder trois hectares de terrains aux seconds près de la Porte d’Auteuil, à la seule condition que le nouveau stade porte le nom d’un de ses membres. Plutôt sympathique comme arrangement non ?

Emile Lesieur. Source: Histoire du tennis
Emile Lesieur. Source: Histoire du tennis

C’est Emile Lesieur, Président du Stade français et camarade de promotion d’HEC de Roland Garros, qui décide de nommer le nouveau Stade comme son ami, disparu 10 ans plus tôt pour la France à l’aube de l’armistice de 1918. En plus d’être un ancien licencié du Stade Français, Roland Garros fut le premier navigateur à réussir la traversée aérienne de la mer Méditerranée en un peu moins de 8h de vol. Il s’agit donc d’un bel hommage à l’aviateur, de la part de la grande famille que formait le tennis français à cette époque.

L'aviateur Roland Garros. Source: Téléstar
L’aviateur Roland Garros.
Source: Téléstar

3 | Et pendant la Seconde Guerre Mondiale ?

Période sombre de l’histoire, le Stade de Roland-Garros fut réquisitionné par les autorités, dès 1939, pour devenir un lieu de transit de personnes nommées comme étant indésirables car étrangères, soit environ 600 personnes en tout. Elles y sont donc parqués le temps d’être transférées.

Le stade de Roland-Garros avant la Seconde Guerre Mondiale. Source: Overblog
Le stade de Roland-Garros avant la Seconde Guerre Mondiale.
Source: Overblog

Cependant, à partir de 1941, le tournoi reprend sous le nom de « Tournoi de France », car seuls les français et les francophones peuvent y participer. Certains y participent avant d’aller combattre pour la libération, comme Bernard Destremau, d’autres à leur retour de la guerre. Les femmes continuent d’y participer, comme le prouve Raymonde Veber Jones qui gagne le tournoi en 1944, malgré la forte domination allemande dans le début des années 1940.

Malgré tout, ces tournois ne rentrent pas dans les palmarès de Roland-Garros, qui est jugé arrêté en 1939 et repris en 1946, la guerre s’arrêtant en mai 1945.

4 | Figures célèbres du tournoi

Dans un premier temps, le tournoi était, comme pour les Jeux Olympiques, ouvert aux amateurs, avec la victoire notamment des Quatre Mousquetaires français. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre Mondiale que les professionnels du tennis commencent véritablement à s’imposer.

Les Quatre Mousquetaires. Source: Overblog
Les Quatre Mousquetaires.
Source: Overblog

Nous ne pouvons pas parler de Roland-Garros sans évoquer la bataille qui opposa Jean Borotra et René Lacoste. Ce dernier, créateur de la marque qui se prédestinait à l’époque exclusivement à l’habillement des joueurs de tennis, était surnommé le Crocodile ou l’Alligator, mais s’inclina devant son adversaire. Il continua malgré tout sa carrière de tennis en amateur et devint champion à plusieurs reprises, tout en prenant sa revanche contre Borotra.

René Lacoste contre Bororta en 1925. Source: Histoire du tennis
René Lacoste contre Borotra en 1925.
Source: Histoire du tennis

Après la guerre, le tournoi est dominé par les figures américaines. On y compte notamment Tony Trabert, Frank Parker, et certains tournois finissent même souvent en duel entre compatriotes américains. Chez les femmes, le constat est de même: les américaines dominent et s’opposent comme Margaret Osborne et Pauline Betz.

Frank Parker Source: USTA Chicago
Frank Parker
Source: USTA Chicago
Margaret Osborne Source: The New York Times
Margaret Osborne
Source: The New York Times

Cette émergence américaine est notoire jusque dans les années 1960, qui est écrasée par la suite par la décennie australienne, avec entre autre Rod Laver qui remporte tous les tournois du Grand Chelem ! En 1968, l’ère Open (amateurs et professionnels) commence. Et c’est l’australien Ken Rosewall remporte le premier titre Open. Les australiennes dominent aussi le tournoi, comme chez les hommes, avec les figures de  Margaret Smith Cour ou Ann Haydon-Jones.

Ken Roswall Source: Tennis Australia
Ken Roswall
Source: Tennis Australia
Ann Haydon- Jones en 1969. Source: BuzzFeed
Ann Haydon- Jones en 1969.
Source: BuzzFeed

Malgré mai 1968, le tournoi est maintenu mais sous haute tension et surveillance, contrairement au Festival de Cannes, annulé car perturbé par les étudiants et les prises de position de réalisateurs et acteurs.

Enfin, la grande histoire de Roland-Garros est marquée par la suprématie suédoise par la victoire en 1974 de Björn Borg, qui perdure ses victoires jusqu’en 1981. Il s’agit du plus grand champion du Grand Chelem jusqu’à lors.

Victoire de Bjorn Borg Source: ATP World Tour
Victoire de Bjorn Borg
Source: ATP World Tour

La première victoire d’un homme de couleur est sonnée par Yannick Noah en 1983. Et il est par ailleurs le dernier joueur à gagner en utilisant les raquettes traditionnelles en bois. Mais entre la première victoire de Björn Borg en 1974 et la finale de Stefan Edberg en 1989, la Suède gagne neuf des seize tournois disputés.

Victoire de Yannick Noah Source: Telestar
Victoire de Yannick Noah
Source: Telestar

5 | Roland-Garros aujourd’hui ?

Depuis, Roland-Garros a vu émergé de nouveaux champions. Quasiment entièrement professionnels (comme pour les Jeux Olympiques), le tournoi se déroule traditionnellement la dernière semaine de mai et la première semaine de juin au Stade Roland-Garros. Les figures notables de ces dernières années ne sont autres que les soeurs Williams, Rafael Nadal, Roger Federer, Novak Djokovic. Et tout le monde se demande chaque année qui va affronter qui en final. Federer-Nadal ? Federer-Djokovic ? Nadal-Djokovic ? Cette année, la probabilité se restreint par le forfait de Federer. Mais qui sait, peut-être que les joueurs français seront de la partie, ainsi que les joueurs anglais !

Roland-Garros reste quand même un des grands évènements du tournoi du Grand Chelem. Il vient clore la saison sur terre battue avant l’ouverture de celle sur gazon. Il reste le tournoi certainement le plus prestigieux, car ancien, et le plus exigeant au niveau physique.

Stade de Roland-Garros durant la finale de 2015 Source: ATP World Tour
Stade de Roland-Garros durant la finale de 2015
Source: ATP World Tour

Et voilà vous avez un récapitulatif’ de l’histoire du tournoi, pour pouvoir épater vos copains lors de l’ouverture !

Suivez nos actualités sur MonsieurMadame en regardant notre page Facebook et notre compte Instagram 😉

À bientôt pour de nouveaux articles ! ♥

Claudia Lully – @lesvolutesdeclaudia

Graphisme – Clara Bonfanti

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Comments

comments

Claudia Lully

Claudia Lully est une étudiante parisienne en lettres modernes et anglais. Passionnée par la mode et les bons plans, c’est avec plaisir qu’elle écrit des articles afin de partager ses idées et découvrir le monde des bloggers. Retrouvez la sur Instagram : @lesvolutesdeclaudia