IMG_20181225_165958__01.jpg

Séjour sur l’île de Phu Quoc, Vietnam !

Retour sur notre séjour vietnamien sur l’île de Phu Quoc …. Au départ de Ho Chi Minh et après vingt minutes de vol avec Vietnam Airlines, nous avons atterri sur l’île le 22 Décembre. A nous les fêtes de Noël au soleil ! Au passage, comptez 145 € pour 2 personnes l’aller.

Nous avons séjourné durant 4 jours et trois nuits au sein de l’établissement le Sol Beach House du groupe Mélia. Une petite bulle de tranquillité, dans un cadre enchanteur, au milieu de cette île tropicale très agitée qu’est Phu Quoc.

À notre arrivée à l’aéroport, une navette est venue nous chercher pour nous conduire tout droit au Sol Beach House ;  un accueil convivial avec un petit verre de bienvenue, non négligeable avec les 34 degrés et les 70% d’humidité ambiants.

Nous avons séjourné dans l’une des plus belles chambres de l’établissement, une chambre Big Beach House. A cette période, le prix de la prestation varie entre 130€ et 165€.

chambre, hotel, Sol Beach House, Big Beach House, Phu Quoc, ile, vietnam, séjour, vacances
Chambre Big Beach House au Sol Beach House de Phu Quoc

Une chambre spacieuse et lumineuse avec tout le confort, et une terrasse donnant un accès direct à une piscine privative et au jardin tropical du complexe. Mention spéciale pour le lit king size pour un confort « comme sur un nuage »  et le plateau de fruits servi chaque jour en chambre.

Je vous laisse admirer ci-dessous la vue que nous avions au réveil, il y a pire pour débuter la journée !

phu quoc, hotel, sol beach house, mélia, voyage, séjour, vietnam, ile
Vue de notre chambre avec un accès à la piscine et au jardin tropical !

LRG_DSC09361

Vous le comprendrez, nous avons tout de suite été baigné dans un environnement naturel, propice à la relaxation et au dépaysement.

Trop pressés d’explorer l’île de Phu Quoc, nous nous sommes rendus le soir même dans le centre-ville avec le mini bus de l’hôtel ; soit 20 minutes de route. Nous sommes allés au Night Market de Duong Dong ; à faire une fois pour l’ambiance et le folklore, mais à noter qu’il s’agit avant tout d’un lieu pour les touristes.

En nous balladant, nous avons trouvé un restaurant qui faisait également office de location de scooters. Afin d’explorer l’île de Phu Quoc plus facilement, nous avons loué un deux roues (enfin ce qu’il en restait ….) pour 3 jours pour un montant de 150 000 dongs par jour (environ 6 €). Nous avons dîné sur place puis retour à l’hôtel dans la frénésie de la circulation vietnamienne. A chaque intersection, à chaque manœuvre, un coup de klaxon !

À noter que vous pouvez louer un scooter sur la route juste en face du Sol Beach House (la DT 975) si vous avez besoin de vous rendre dans le centre-ville.

Après une nuit au calme lové dans notre lit king size, nous nous sommes attardés au petit-déjeuner servi entre 06h et 10h. Certainement l’un des meilleurs que j’ai eu l’occasion de tester. Un buffet froid et chaud, varié, garni et équilibré, avec des mets locaux à déguster avec une vue imprenable sur le jardin.

Phu Quoc, ile, séjour, vietnam, petit déjeuner, sol beach house
Petit-déjeuner avec vue sur le jardin tropical du Sol Beach House

Phu Quoc, Sol Beach House, hôtel, séjour, vacances, vietnam, île
Farniente – Sol Beach House Phu Quoc

Au cours des trois jours passés au Sol Beach House, nous avons profité à la fois des nombreux services et équipements du resort (la salle de fitness, la piscine et son bar, la plage, les soirées …).

LRG_DSC09365
Sol Beach House Phu Quoc, le long de la plage de Truong Beach

Tout en trouvant une alternative à la farniente (et parce que nous ne faisons pas 13 heures de vol pour rester enfermés dans un resort), nous nous sommes aventurés sur les terres rouges de Phu Quoc pour explorer l’île sur notre fidèle destrier : visite des alentours, le marché de nuit, rencontre avec les locaux, massages du dos et du crâne pour quelques euros, ou encore un stop chez un barber shop (2€, qui dit mieux ?).

Sur la côte, vous verrez des centaines de petites mains s’affairer à la construction de nouveaux hôtels, dont certains sont aussi grands que des villages. Dépêchez vous de venir visiter Phu Quoc avant que le ras de marée de touristes déferle sur l’île !

Comme toutes les bonnes choses ont une fin …. Au quatrième jour, nous avons quitté le Sol Beach House pour nous rendre au Sud de Phu Quoc à An Thoi avec la navette de l’hôtel que nous avions réservé pour les deux nuits suivantes.

 Un hôtel 3 étoiles typiquement vietnamien, le Phung Hung Boutique Hotel ; des chambres spacieuses, propres (mais il faut vite s’habituer à l’odeur d’humidité), une vue imprenable sur une porcherie avec des occupants bien bruyants (!) et un personnel qui ne parle pas un mot d’anglais. Au Vietnam, le langage des signes et Google traduction seront vos meilleurs amis !

PhuQuoc Vue Hotel An Thoi Voyage
Vue de l’hôtel Phung Hung Boutique Hotel à Phu Quoc

Phu Quoc, ile, séjour, vietnam, petit déjeuner, vue, porcherie, An Thoi

An Thoi est tout sauf une ville touristique. Il s’agit d’une petite ville portuaire dont la majorité de la population vit grâce à la vente des produits de la pêche. Vous serez les seuls étrangers et notez que la pauvreté y est plus marquée.

IMG_20181226_135226_382

An thoi, port, ile, séjour, phu quoc, vietnam, vacances
Le « Petit Port » de An Thoi – Phu Quoc

Le lendemain, nous avions prévu de prendre un bateau pour nous rendre sur les îles situées au sud de Phu Quoc. Malheureusement, le temps ne s’y prêtait pas (NB : le temps est capricieux, souvent gris, brumeux, voire pluvieux) donc nous avons flâné dans les ruelles de An Thoi ; balade sur le port dont l’accès est payant, petit détour par le Café du Petit Port (qui ressemble à tout sauf à un café et à un port!), passage par l’Eglise Catholique, échanges avec les locaux ….

cof
cof

IMG_20181226_162543_481

Concernant la nourriture, nous sommes tombés par le plus grand des hasards sur le Tre Xanh Restaurant ; un lieu qui pourrait être plus chaleureux, avec un personnel qui ne parle pas anglais, la nourriture est bonne et le rapport qualité/prix raisonnable.

 Le reste du temps, nous avons mangé au restaurant de notre hôtel situé sur un rooftop avec une vue imprenable sur tout An Thoi (je vous conseille les spaghettis sea food ;-)).

Le lendemain à l’aube, une habitante nous a conduit en scooter jusqu’au Café du « Petit Port » ; à trois sur un scooter, une tradition au Vietnam ! De là, nous avons embarqué avec un pêcheur pour visiter les îles situées au sud de Phu Quoc : Vong, Gam Ghi, Nuong, Vang …. Comptez 1 million de Dong pour ce périple et si vous arrivez à trouver deux autres personnes, 500 000. Je vous conseille également de prendre de l’eau et des petites choses à grignoter avec vous ; la nourriture sur ces îles est beaucoup plus chère et l’hygiène douteuse.

 Après une heure de bateau, nous sommes arrivés sur la première île ; cette ballade aura duré 4 heures en tout.

Notre avis est assez mitigé ; le flot de touristes et les déchets qui décorent les côtes laissent peu de place à la nature et à la relaxation. Sur chacune des îles, votre guide vous déposera sur un bout de plage plus ou moins nettoyé sur laquelle vous retrouverez des dizaines d’étrangers (nous vous conseillons d’arriver très tôt le matin), des petites baraques dans lesquelles vous pourrez vous restaurer, une ou deux balançoires idéales pour faire LA photo qui fera rêver les copains enfermés au bureau …

phu quoc, ile, touristes, bateau, vietnam
Au Sud de Phu Quoc

iles, sud, phu quoc, vietnam, vacances, séjour, plage, monsieurmada.me

iles, île, bateau, sud, phu quoc, vietnam, vacances, séjour, plage, monsieurmada.me

iles, île, bateau, sud, phu quoc, vietnam, vacances, séjour, plage, monsieurmada.me

iles, île, bateau, sud, phu quoc, vietnam, vacances, séjour, plage, monsieurmada.me

cof

Les guides ne vous montreront qu’une toute petite partie de l’île ; celles qui sont cachées aux touristes sont dans un état déplorable. Nous avons eu l’occasion d’en faire les frais après que notre guide ait dû cacher son bateau dans une crique / déchetterie pour se cacher des autorités (il n’avait pas le permis pour transporter des touristes…). Autant vous dire que nous avons préféré patienter plutôt que tremper même un seul doigt de pieds dans cette « eau ».

iles, île, bateau, sud, phu quoc, vietnam, vacances, séjour, plage, monsieurmada.me
L’envers du décor …

Phu Quoc est donc un petit coin qui a surement dû être paradisiaque un jour et qui est voué à disparaître. Les vietnamiens, je l’ai constaté pendant tout mon voyage, ne savent pas préserver leur patrimoine ni leur territoire, et la prolifération de touristes à Phu Quoc n’aide pas à la protection de l’île. Il est temps de faire un saut à Phu Quoc avant qu’il ne soit (vraiment) trop tard les ami(e)s !

Pour résumé, je vous conseille de louer un scooter pour être libre de vos mouvements et aller où bon vous semble ; de découvrir le « vrai » Vietnam, sortir des sentiers battus en échangeant avec les locaux, déjeuner dans des gargottes pour moins de 4€, affronter le brouhaha et les klaxons incessants …. Et le soir, retrouver votre petite bulle de sérénité, apaisante, comme nous l’avons vécu au Sol Beach House.

A très vite pour de nouvelles aventures ; retrouvez tous nos voyages en cliquant ici.

Comments

comments

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email