icones-hollywood

TOP 20 : Les plus grandes icônes d’Hollywood

Hollywood et ses étoiles… Qui n’a jamais voulu aller marcher sur Hollywood Boulevard afin d’admirer les étoiles au sol des différentes célébrités ? Et bien, décortiquons cette longue avenue et intéressons nous aux grandes icônes cinématographiques d’Hollywood… Comme pour le TOP 20 des icônes françaises, il y en a beaucoup trop pour un seul article. Donc voici le TOP 20 des grandes icônes du cinéma américain !

1 | Marilyn Monroe : La reine d’Hollywood

La sensuelle Marilyn et ses formes charnelles restent la référence du cinéma américain ! Et dire qu’avant les diktats de la mode d’aujourd’hui, l’actrice pouvait se promener dans son 42 taille pantalon sans être considérée comme grosse. Vous avez certainement pu, amis cinéphiles, voir ses prestations dans Certains l’aiment chaud ou bien Sept ans de réflexion, où sa belle robe blanche s’envole…

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens critique

2 | James Dean

Bad boy du cinéma au charisme fatal, le jeune acteur s’éteint dans un accident de voiture au jeune âge de 24 ans. Icône incontournable dans La fureur de vivre et À l’est d’Eden, deux films sortis l’année de sa mort (1955), l’acteur arrive sous le feu des projecteurs et s’arrête au sommet de sa gloire.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : CinEmotions

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens critique

3 | Elizabeth Taylor

Et ses magnifiques yeux de chat d’une couleur exceptionnelle. Liz Taylor, actrice caractérielle mais talentueuse, aura fait tourner plus d’une tête de ses contemporains, les femmes la jalousant, les hommes la désirant. À tel point qu’elle se maria 8 fois avec sept hommes différents. Mais comment ne pas la trouver sublime dans Cleopatre ou La Chatte sur un toit brûlant.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinéma

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : zoom-cinema.fr

4 | Richard Burton

Qui parle de Taylor ne peut la dissocier de Richard Burton ! Couple emblématique d’Hollywood, ils se rencontrèrent sur le tournage de Cleopatre en 1963 et se marièrent deux fois. Son jeu d’acteur reste impressionnant dans Qui a peur de Virginia Woolf ? où il s’occupe de sa femme folle, ou bien encore dans L’Assasinat de Trotsky, accompagné d’Alain Delon et Romy Schneider.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinéma

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

5 | Audrey Hepburn

La jolie Audrey aux yeux de biches est remarquée par sa classe et ses habits coutures dans nombreux de ses films. Égérie de la maison Givenchy, sa robe fourreau noire dans Diamant sur le canapé, associée à sa coiffure des années 1950, reste emblématique. Mais elle conserve son air mutin présent dans Vacances Romaines, film encore en noir et blanc mais toujours aussi charmant.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinéma

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens critique

6 | Marlon Brando

Le beau Marlon Brando, sex-symbol de tout une époque. Jeune homme rebelle et violent dans Un tramway nommé Désir. Ou bien homme mûr épris d’une très jeune femme dans Le dernier Tango à Paris, provoquant un scandale à l’époque par les scènes crues et érotiques, Brando reste un acteur aux multiples facettes et au talent fou.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinéma

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Cinemacity

7 | Marlene Dietrich

Reine de l’élégance et ne s’habillant que chez les grands couturiers français, comme Hermes, Dior ou Chanel, La Venus Blonde est considérée comme une actrice de légende. Après l’Ange Bleu, elle reçoit l’oscar de la meilleure actrice lors de son arrivée à New-York, et est d’autant plus remarquable dans son rôle de Catherine de Russie dans l’Impératrice Rouge.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : CineClap

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Cinenode

8 | Jack Nicholson

Grand acteur aux rôles plus ou moins terrifiant, cet acteur travailla avec les plus grands réalisateurs du cinéma. Père psychédélique et terrifiant dans Shining de Stanley Kubrick, ou bien fou aux multiples personnalités dans Vol au dessus d’un nid de coucou, l’acteur a fait ses preuves par son air grave, son assurance et sa capacité d’adaptation d’un film à l’autre.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

9 | Hedy Lamar

Carrière cinématographique sous les plus grands réalisateurs, comme King Vidor, Jack Conway, Victor Fleming, Jacques Tourneur ou Marc Allégret, Hedy se démarque par son métier d’actrice mais aussi d’inventrice. En cruel et passionnée Dalila dans Samson et Dalila, ou bien érotique et dénudée dans Extase, l’actrice frappe le cinéma de son empreinte.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens critique

10 | Gene Kelly

Personnalité la plus marquante des comédies musicales des années 1950, Gene Kelly est un acteur, danseur et chanteur hors pair. Tout le monde a déjà chantonné l’air de Chantons Sous la Pluie avec Donald O’Connor et Debbie Reynolds, mais aussi rêvé sur les dernières scènes de Un Américain à Paris

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

11 | Rita Hayworth

Surnommée « Déesse de l’amour », Rita Hayworth reste une des stars emblématiques du cinéma américain, véritable star hollywoodienne. Maîtresse manipulatrice hors pair dans Gilda qui signe le début de sa gloire, elle se distingue aussi dans beaucoup d’autres films au préalable comme Arènes Sanglantes en promise d’un toréador amoureux de son succès et de sa gloire.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinéma

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinema

12 | Al Pacino

Deuxième figure incontournable dans Le Parrain avec Marion Brando, Al Pacino appuie son talent et marque complètement le cinéma américain par son rôle de Tony Montana dans Scarface. Il a aussi notamment obtenu l’oscar du meilleur acteur en 1992.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

13 | Grace Kelly

Actrice fétiche et emblématique de Hitchcock à Hollywood, elle marque son époque par son charisme et sa classe bien française. Avant de devenir princesse de Monaco, le fil Le crime était presque parfait lance définitivement sa carrière. On la retrouve aussi notamment dans Fenêtre sur Cour et remporte l’oscar de la meilleure actrice en 1955.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Cineclap

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : SensCritique

14 | Robert de Niro

Bête de cinéma, il a tourné avec les plus grands. Reprenant le rôle de Brando dans Le Parrain II pour lequel il obtient un oscar, Robert de Niro se révèle complètement au grand public par son succès dans Taxi Driver en 1976. Mais son rôle de mafieux dans Les Affranchis s’ajoute dans son apogée cinématographique.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : PurePeople

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

15 | Lauren Bacall

Surnommée « The Look » (Le Regard), Lauren Bacall impose sa majesté et sa voix rauque au cinéma américain. Dernière épouse d’Humphrey Bogart, son rôle dans l’adaptation du roman d’Hemingway Le Port de l’angoisse lui vaut son succès au cinéma avant qu’elle réitère dans Le Grand Sommeil, en vedette avec Bogart juste avant sa mort.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinema

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

16 | Robert Redford

Étant aussi considéré comme un des hommes les plus beaux du monde dans sa jeunesse, Robert Redford signe sa carrière cinématographique dans des western comme Butch Cassidy et le Kid ou des films dramatiques. mais son rôle le plus marquant selon moi est celui de Denys Hatton dans Out of Africa avec Meryl Streep, où le tandem amoureux au milieu de la savane est exquis et intense.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinema

17 | Tony Curtis

Entré dans la légende du cinéma d’Hollywood avec Spartacus entre autres, on le retrouve en duo avec Monroe dans Certains l’aiment chaud. Cependant, c’est un des rares acteurs américain à s’être démarqué par la suite dans les séries TV, en tandem avec Roger Moore dans Amicalement Vôtre. Mais son rôle dans Trapèze reste un de ses plus grands personnages au cinéma.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : DPstream

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinema

18 | Charlton Heston

Oscarisé comme meilleur acteur d’Hollywood par sa magnifique et majestueuse prestation dans Ben-Hur au tout début de sa carrière, il continue d’enchainer les grands rôles et les succès dans les super productions hollywoodiennes comme Les Dix Commandements. Cependant, son jeu d’acteur dans la Planète des Singes reste un des rôle les plus emblématiques du cinéma américain.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens Critique

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens Critique

19 | James Stewart

Recevant l’Oscar d’honneur dans les années 1980, l’acteur n’a donc plus rien à prouver au cinéma américain. Ayant tourné avec les plus grands réalisateurs de son époque, il se démarque dans plusieurs Hitchcock comme Sueurs Froides ou bien encore dans L’Homme qui en savait trop où son regard et son jeu d’acteur font frémir n’importe quel public sous le suspens des films.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

20 | Burt Lancaster

Enfin, considéré comme l’aristocrate du cinéma américain, Burt Lancaster a joué dans des monuments du cinéma mondial, avec à chaque fois des vedettes d’affiche. On le retrouve notamment avec Audrey Hepburn dans Le Vent de la Plaine, mais aussi dans le rôle du First Sergent Milton Warden dans Tant qu’il y aura des hommes, ce qui lui vaut une nomination à l’oscar du meilleur acteur en 1954.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinema

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Fan de Cinema

 

Le bonus : Anthony Hopkins

Je sais bien, c’est un acteur britannique. Mais Anthony Hopkins reste un de mes acteurs préféré, et je ne pouvais pas faire ce TOP 20 sans en parler. Son regard de glace, changeant en à peine 3 secondes pour passer de la tristesse à la haine ou de la joie au sadisme me fait aimer le cinéma. Ses rôles, plus marquants les uns que les autres et dans toutes sortes de registres ne peuvent qu’émouvoir le public. J’aime particulièrement son jeu d’acteur dans Le Silence des Agneaux, qui fait mourir d’angoisse n’importe qui. Mais a prestation en noir et blanc dans Elephant Man est tout aussi remarquable, signant la suprématie de l’acteur dès son début de carrière.

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : AlloCiné

icones-cinéma-americain-hollywood-festival-cannes-claudia-lully-monsieur-madame
Source : Sens critique

 

En conclusion, j’aurais bien évidemment aimé vous parler de plein d’autres acteurs qui ont marqué leur temps, comme Cary Grant, Sophia Loren, John Wayne, Fred Astaire ou Katarine Hepburn… Mais un TOP 20 est bien trop juste pour cela !

Suivez le Festival de Cannes sur MonsieurMadame en regardant notre page Facebook et notre compte Instagram 😉

À bientôt pour de nouveaux articles sur le cinéma ! ♥

Claudia Lully – @lesvolutesdeclaudia

Graphisme – Clara Bonfanti

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

Comments

comments

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email