Monsieur Madame

Velouté aux châtaignes : une recette idéale pour l’hiver

Velouté aux châtaignes : une recette idéale pour l’hiver

Les châtaignes sont cultivées avant tout dans les régions Rhône-Alpes, Aquitaine et Languedoc-Roussillon. Le monopole de la castanéïculture, c’est le nom de la culture des châtaignes, est détenu par l’Ardèche, reconnue en mai 2005 comme AOC.

 capture-decran-2016-12-23-a-15-22-54

Deux fois plus calorique que la pomme de terre ou la banane, c’est vrai, la châtaigne fait partie des fruits très énergétiques (180 kcal/100 g). Pour autant, il ne faut surtout pas la bannir de son alimentation, même si l’on surveille sa ligne : grâce à sa consistance et à sa grande richesse en fibres, elle est très rassasiante et permet ainsi de faire le plein d’énergie de longue durée. 

De plus, pas besoin d’ajouter de matières grasses néfastes pour la préparer puisqu’on la mange grillée ou cuite à l’eau, dans la majorité des cas. Et, quand on sait enfin que les 2/3 des lipides qu’elle renferme sont des acides gras insaturés (qui chassent le mauvais cholestérol) il n’y a vraiment plus aucune raison de la bouder. 

Enfin, c’est un véritable réservoir de magnésium. Une portion de 100 g permet en effet de couvrir 15 % des apports quotidiens recommandés. De quoi faire le plein de ce minéral qui manque cruellement à notre alimentation, surtout en période de stress ou de baisses de tonus si courantes en automne et en hiver.

Pour réaliser ma recette, j’ai besoin de 200 g de châtaignes sous vide, d’1 oignon blanc, de 50 cl de crème liquide, de sel et de poivre du moulin, de 20 cl d’eau minérale, de quelques cèpes et quelques noisettes, d’huile de noix et de 2 tranches de pain d’épices.

img_1911

Première étape, j’émince les châtaignes, puis j’épluche et j’émince l’oignon.

capture-decran-2016-12-23-a-15-30-25

Je mets 1 goutte d’huile de pépins de raisin dans une poêle et je fais revenir l’oignon.

Deuxième étape, j’ajoute les châtaignes, la crème et le lait et je fais cuire juste 15 minutes à la casserole. 

capture-decran-2016-12-23-a-15-28-32

Troisième étape, je mixe le tout et je rectifie la consistance avec du lait si nécessaire.

Je sale et je poivre.

Dernière étape, après avoir déposé quelques morceaux de châtaignes émiettées dans le fond de mon assiette, je verse le velouté ; je dépose une quenelle de crème fraîche au centre de mon velouté et je sublime avec quelques gouttes d’huile de noisette…

 capture-decran-2016-12-23-a-15-30-48

capture-decran-2016-12-23-a-15-31-10

Touche finale, quelques noisettes grillées concassées pour ajouter une texture croquante et quelques dès de pain d’épice légèrement grillés pour le goût sucré…

Et voilà, ne reste plus qu’à se régaler !!!

 Bon appétit, mes amis !

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur. Aucun flux trouvé.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Comments

comments

Chef Valentin

Valentin Néraudeau, jeune chef de 31 ans mais compte déjà 17 années de métier ! Son parcours : 2006-2007: reconnu « plus jeune chef de France ». – 2009-2011: Finaliste aux championnats de France de desserts. – 2012: Chef de l’émission « 13 heures avec vous » sur France 3. – 2013: Candidat de « Top Chef » durant 9 semaines sur M6. – Il est aussi consultant pour le CNIEL comme référent culinaire en France et à l’International. Chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCXkahtz0DutYheT4y1zPbWQ