vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

Vivienne Mok, une douce rencontre photographique…

Aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous faire découvrir une personne de renommée internationale, dont les portraits mêlent douceur et voluptés… Vivienne Mok, 31 ans et photographe, a accepté de répondre à nos questions pour une interview MonsieurMadame, ainsi que de présenter des photographies de sa part, que vous pouvez retrouver sur son site internet Vivienne Mok Photographie.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • Bonjour Vivienne ! Merci de nous rencontrer et de faire découvrir l’univers photographique Vivienne Mok à nos lecteurs. Tout d’abord, raconte-nous ton aventure, de tes débuts à aujourd’hui…

J’ai fait mes études a la Parsons School of Design où j’ai étudié le stylisme-modélisme. J’ai ensuite travaillé comme styliste dans une maison de couture parisienne, et c’est à ce moment là que j’ai commencé la photo. Au début c’était plutôt un passe-temps, je faisait des photos de paysages, et des mannequins en backstage durant les défilés… Je faisais également de la couture dans mon temps libre, je créais des robes et d’autres pièces assez romantique. C’est en photographiant mes amies et collègues dans mes créations que cela s’est concrétisé je pense. J’ai rapidement eu la chance de photographier des mannequins professionnelles. Et les séances se sont enchaînées: j’ai pu ainsi continuer à développer la photo et mon style photographique très rapidement (souvent dans mon petit studio de 20m2 de l’époque). Au bout d’un moment j’ai décidé de poursuivre dans cette voie et de quitter mon travail.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • Que souhaitais-tu faire quand tu étais petite ? La photographie est-elle un art de vivre selon toi ou une passion dévorante ? Qu’est-ce qui t’a poussé à devenir photographe ?

Depuis toujours, j’étais très passionnée par les fleurs. Au début je voulais être botaniste… ! Mais j’ai vite découvert que les cours de biologie au collège n’étaient pas trop mon truc… Comme j’aimais aussi beaucoup dessiner et peindre depuis mon plus jeune âge, et lorsque j’ai découvert la couture, je me suis décidée à poursuivre des études en stylisme-modélisme. Quant à la photo, je m’y intéressais de loin, mais je ne m’y suis mise que plus tard comme je l’ai expliqué dans ma réponse à la question précédente. Depuis, la photo fait partie de ma vie, c’est à la fois un mode de vie et une passion.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • Quand on regarde tes photos, on se rend compte que tu fais beaucoup de nu artistique, avec un style assez ancien, en plus des portraits. C’est une volonté de base ou tu as découvert ce style au fur et à mesure ? As-tu une icône qui t’a inspirée ?

Je pense que cela s’est fait par étape. Mon idée de départ était de photographier des modèles portant mes créations, il était également assez important pour moi que ces images soient forte en ambiance et puissent raconter une histoire, au lieu d’être de simple photos de vêtements style « look-book ». Au début je créais de nouvelles pièces pour chaque shooting, il me fallait évidemment beaucoup de temps pour la préparation. Lorsque le rythme des séances s’est accéléré, je n’ai plus pu faire autant de vêtements, j’ai commencé à emprunter, à faire plus de photos en lingerie, ainsi que de faire mes premières images de nu artistique, un sujet que j’ai développé par la suite. J’ai toujours beaucoup aimé le nu artistique en dessin et en peinture, mais c’était tout à fait nouveau pour moi en photo à ce moment la.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • Tu préfères l’argentique ou le numérique et pourquoi ? On ressent comme un côté antique dans tes photographies… Aurais-tu aimé vivre à une autre époque que la nôtre et pourquoi ?

Toutes mes photos sont numériques, je n’ai quasiment jamais fait d’argentique bien que j’aime beaucoup le rendu. Donc pour moi c’est le numérique.

Oui c’est vrai qu’il y a ce côté un peu antique dans mes images. J’aime le classique et qu’une image soit un peu hors du temps. Mais non, je ne pense pas que j’aurais aimé vivre à une autre époque, même si j’ai un penchant pour l’esthétique d’un autre temps.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • La mode et la photographie sont aujourd’hui deux choses très liées, comme pouvait l’être la peinture et la mode avant. Quelles sont les pièces fétiches de ton dressing ? Ce dont tu ne te séparerais jamais ?

D’un côté, j’adore les pièces utra-romantiques comme les petites robes en mousseline et les pièces inspirées de la lingerie ainsi que le vintage (voire antique). D’un autre côté, j’ai besoin de vêtements très pratiques et confortables (à cause de mon travail) pour la vie de tous les jours. J’aime les matières naturelles et confortable comme le jersey et le voile de coton. Parmi mes pièces préférées, on peu trouver des t-shirts et pulls amples d’American Vintage, un bon jean, ainsi que des blouses et robes romantiques de Mes Demoiselles Paris… pour des occasions plus spéciales.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • Aurais-tu 3 conseils à nous donner ? (D’un point de vue professionnel, mode de vie, amour…)

Être patient : Il y a un temps pour tout. Et rester curieux : ne pas cesser d’apprendre.

La vie nous apporte souvent beaucoup de surprises il est donc important de rester ouvert à de nouvelles opportunités et de nouveaux défis dans la vie.

Je pense avant tout qu’il est très important de rester fidèle à soi-même.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

  • Tu as beaucoup de succès, et d’un niveau international, comme nous pouvons le voir sur ton site Vivienne Mok Photohraphy. Quels sont tes projets futurs ?

Merci.. ! J’ai vraiment envie de faire beaucoup de choses, dans la photo ainsi que dans ma vie personnelle, mais on ne peut pas tout faire en même temps, il faut rester patiente 😉

  • Tu préfères la Suisse, Hong Kong ou la France ? Qu’est-ce que tu préfères quand tu voyages ?

Je partage ma vie entre ces trois (très) différents endroits et j’aime chaque endroit pour différentes raisons. Lorsque je voyage, j’aime découvrir de nouveaux pays et des cultures différentes, cela me rappelle également que même si  nous ne vivons pas dans une société parfaite, nous avons beaucoup de chance et devons être reconnaissant pour ce que nous avons.

vivienne-mok-interview-monsieur-madame-claudia-lully-paris

 

Et c’est sur cette jolie photographie que ce clôt ce très bel interview. J’espère que vous avez apprécié les questions/réponses de Vivienne Mok, ainsi que son magnifique travail photographique !

N’hésitez pas à suivre son compte Instagram @vivienne.mok et à aller sur son site internet pour admirer encore et encore ses photos qui s’apparentent à des oeuvres d’art, voire même commander des calendriers et des cartes 😉

Je vous réserve en dessous de l’article un Shop My Style. Pour adopter le look de travail de Vivienne, mais aussi la douceur et le côté romantique de ses photos…

À très bientôt pour une nouvelle découverte ! ♥

Claudia Lully – @lesvolutesdeclaudia 

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.

 

SHOP MY STYLE

vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style vivienne-mok-monsieur-madame-claudia-interview-photo-shop-my-style

Comments

comments

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email