Légumes anciens façon Valentin !

Redécouvrir les légumes oubliés et leurs formidables goûts ! Voici comment les cuisiner pour les sublimer et leur permettre de vous offrir toute leur saveur ; et aussi, pourquoi pas, pour faire sensation auprès de vos amis…

IMG_1970

Avec 2 euros, je prépare un plat pour 2.

Et pour le quotidien, il suffit d’y ajouter 1 œuf sur le plat, une petite salade et le dîner est prêt !

Au programme, donc : une belle assiette de légumes…. une purée de topinambours accompagnée de panais et de pommes grenaille braisés. Ce sont des légumes au goût fin et délicat, assez acidulés, vous allez adorer, c’est sûr ! 

Et pour en savoir plus sur ces légumes…

Le topinambour est aussi appelé artichaut de Jérusalem, truffe du Canada ou soleil vivace. C’est une espèce de plante vivace de la famille des astéracées, cultivée comme légume pour ses tubercules riches en inuline. C’est une espèce voisine du tournesol qui appartient au même genre.

Le panais cultivé est une plante herbacée bisannuelle à racine charnue, appartenant à la famille des Apiacées, qui fut autrefois très cultivée comme légume et comme plante fourragère. C’est une culture quelque peu délaissée de nos jours, sauf en Grande-Bretagne, dans les pays nordiques et en Afrique du Nord.

Les pommes de terre grenaille sont des tubercules récoltés avant leur maturité. Elles s’appellent « pommes de terre nouvelles » ou « primeur » pendant une période précise : de leur récolte (avril /mai selon les régions) jusqu’au 31 juillet. Elles se nomment ensuite « grenailles » et ce sont des pommes de terre de consommation courante dont le calibre doit être de 28 à 40 mm. Leur chair est particulièrement fondante et présente des notes sucrées.

IMG_1962

Pour réaliser ma recette, j’ai besoin de 250 g de panais 250 g de topinambours 250 g de pommes de terre grenaille.

2 cuillères à café de fond blanc, une cuillère à soupe de miel, de la crème légère, une noisette de Beurre et toujours, sel et poivre

IMG_1975

On va commencer par le plus long à cuire, la purée de topinambours.

Très simple, comme des pommes de terre, on les épluche, on les coupe en petits morceaux et on les met dans l’eau.

 Capture d’écran 2017-02-16 à 14.51.45

Capture d’écran 2017-02-16 à 14.55.04

Ensuite, on épluche les panais mais pas les pommes de terre grenaille qui se consomment avec la peau.

Capture d’écran 2017-02-16 à 14.52.12

Il suffit juste de bien les nettoyer à l’eau et on peut même utiliser une petite brosse si on en a une.

Un détail qui a son importance : pensez à couper vos légumes de la même taille vous pourrez ainsi les cuire ensemble sans problème.

Une lichette de beurre, un peu de sel, on fait revenir dans une grande poêle ou une sauteuse puis on met à couvert, c’est-à-dire qu’on recouvre les légumes du fond blanc délayé à l’eau. Cuisson à feu doux ! On peut ajouter un peu de miel…

Capture d’écran 2017-02-16 à 14.57.12

Capture d’écran 2017-02-16 à 14.54.48

Capture d’écran 2017-02-16 à 14.57.36

Une fois les topinambours cuits, on les écrase avec une fourchette ou un presse-purée et on ajoute un peu de crème fraîche.

 IMG_1987

On dispose dans une belle assiette creuse, avec soin et goût, nos légumes selon leurs formes.

Moi, je rajoute quelques pignons pour le croquant ! Sel, poivre…

 Capture d’écran 2017-02-16 à 14.58.43

Et voilà… C’est prêt et tellement healthy ! Miam…

 

 

Comments

comments

Share this post

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email